Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FootGolf-inside.com

FootGolf-inside.com

Prochaine compétition : Metz 01 Juillet Luxembourg 02 Juillet

Le retour des "afFrenchies"

10 Français ont fait le déplacement cette année pour cette étape Européenne. L'UK Open, grand événement puisqu'il s'agissait d'un master 250. Sur un parcours différent des autres parcours. Les joueurs nous parlent de cette Team France !
Le retour des "afFrenchies"

Guillaume Dumoulinnouvelle étape Européenne pour le joueur du Rouen Métropole FootGolf Club après l'Italie sans son coéquipier Jimmy Hue cette fois mais avec Ricus Lebastard, nouveau venu dans l'équipe du RMFC qui réalise un score honorable pour une première, quant à Guillaume il continu sa progression et découverte du FootGolf.

Le retour des "afFrenchies"

"Cette étape s'inscrit dans la lignée des objectifs que je me suis fixé individuellement pour l'année 2016 : découvrir et comprendre le FootGolf, observer et identifier les éléments clefs pour passer des paliers en termes de performance, prendre du plaisir et partager des moments de fraternité. On va dire que les objectifs sont atteints depuis longtemps et que cette étape est la cerise sur le gâteau.

En termes d'expérience, ce fut excellent car les parcours Anglais sont complètement différents. Ils obligent à jouer autrement, de façon beaucoup plus subtile et "fine" (notre ami Jean-Marc Hellin aurait adoré ce type de parcours). Pas besoin de frapper comme une "mule", faire rouler au sol suffit quasiment à chaque trou. On est presque plus proche du mini-golf que du golf (LOL).

Les équipes d'organisation de Paul Oliver ont été remarquables de professionnalisme et de gentillesse. C'est une étape dans la lignée des étapes Européennes : beaucoup de joueurs venus des 4 coins de l'Europe, des parcours soignés, des conditions d'accueil remarquables, des échanges cosmopolites, des amitiés qui se créent.

Erick (dit Ricus) et moi sommes amis (et associés). Nous avons décidé de participer à la dernière minute car nous avons vécu un évènement douloureux cette semaine et avions besoin de nous changer les idées...Ricus a joué sa première compétition (2ème footgolf de toute sa vie) et s'est très vite adapté. Je l'ai accompagné sur la première journée pour l'encourager et le guider (y compris pour les traductions en anglais car le gaillard n'est pas vraiment bilingue). Son potentiel est très intéressant et on devrait participer à plusieurs étapes AFFG avant la fin de la saison : il est devenu accro.

Un grand merci à Tabet qui a été la cheville ouvrière de ce formidable déplacement, un grand merci aux autres Frenchies (Paul, Yo, Nico, Antonio, Steph, Aina, Ricus) et à nos amis Suisses (David et Lionel) et Britanniques pour les instants "mémorables") Un grand bravo à Alex qui a été très solide pendant tout le weekend de compétition et a porté haut nos couleurs ! Alex is on fire !"

Le retour des "afFrenchies"

Tabet El Mrabti habitué aux étapes Européennes, il a surtout participé l'an dernier sur ce même parcours à l'UK Open, il a joué le rôle de capitaine pour une partie de cette Team France.

Le retour des "afFrenchies"

"La photo résume le week-end! Bonne ambiance. Le groupe France au delà des amitiés a son mot à dire dans le FootGolf Européen et mondial. Travails et variations des parcours nous feront grandir et savoir appréhender les différents parcours. Même si j'ai organisé le déplacement il faut également remercier Paulo qui a réglé la logistique il a été aussi un acteur majeur. Si il faut faire la même pour une autre tournée ce sera avec le plus grand des plaisirs les amis. Team France.

Sinon le parcours était plus compliqué que l'année dernière, parcours sec, cela m'a fait pensé à l'Allemagne, jaune et sec partout. (Open Allemand en 2015) et plusieurs trous ont changé de place ainsi que les départs.

Pour ma part, un résulat décevant les Gessiens et les Suisses m'appellent les montagnes Russes ! Alternant le bon et le moins bon avec aussi de la malchance...

Je pense aller faire un stage à Gex ou chez les Ritals pour forger mon mental de merde qui me fait défaut.

Mais bon week end avec le groupe France, à faire et à refaire dans toute l'Europe en s'organisant bien en amont avec l'aide de l'AFFG.

Chapeau à Alex qui continue sur sa lancée, un Alex on fire comme l'a chanté sa team !"

Paul Nowak a fait le déplacement avec la Team France, expérience, souvenirs et l'esprit de camaraderie.

Le retour des "afFrenchies"

"Avec la Team France, sur cette étape il y a eu un très bel esprit de camaraderie entre tous les Frenchies et tous les participants garderont un bon souvenir de ce weekend. Donc oui, l’équipe de ce weekend constitue une belle base au niveau de l’état d’esprit. Ceci dit, pour parler de Team France, il est nécessaire de disposer d’un noyau dur de 4-5 joueurs présents régulièrement sur les étapes européennes. Sur ce noyau viendront se greffer des participants occasionnels comme ce fut mon cas sur cette étape Anglaise. Reste à trouver les 4-5 qui ont les moyens (financiers, logistiques et emploi du temps) de constituer ce noyau. Peut-être avec l’appui de l’AFFG ?

Et puis Alex (Richer) a encore une fois était au top et donc logiquement toute la délégation Française s’est transformée en club de supporters. Mais au-delà d’Alex, nous avons tous essayé dans la mesure du possible (horaires des squads) d’accompagner les uns et les autres. Chacun d’entre nous a reçu l’appui et les encouragements à un moment dans son parcours.

Le parcours justement a été surprenant pour moi à 2 niveaux.
Premièrement, l’état de la pelouse qui était complètement desséchée (on se croyait plus au sud de l’Espagne ou Italie) avec en dessous une terre très dure. Un terrain très très roulant rendu encore plus difficile par un vent soutenu.
Ensuite, le dessin du parcours qui est tracé sur une superficie qui n’est pas énorme, donc très compact avec parfois des passages très étroits.
En résumé, un parcours où le plat du pie
d est privilégié à l’extrême, même pour les drives.
Et ce n'est pas du gout de tout le monde...

C'était pour moi l’occasion de voir, d’observer ce qui se fait ailleurs. J’ai été servi…

Cette compétition m’a paru « dense » : sur les 200 participants une vingtaine de joueurs au-dessus, une vingtaine en dessous et tout le reste, « la masse », est tout de même composé de très très bons joueurs de ballon.
En effet, j’ai pu observer énormément de coups extraordinaires effectués par des joueurs pourtant classés entre la 50e et la 150e place. Conclusion : être un très bon « joueur de ballon » n’est pas suffisant sur une compétition de FootGolf, surtout de ce niveau.
C’est en ce sens que c’est une expérience très enrichissante.
Sur un plan perso je reste sur ma faim au-niveau du résultat. 2 triple
-bogey et 3 double-bogey en 2 jours c’est beaucoup trop. C’est le métier qui rentre…

Un grand merci à Tabet qui a beaucoup œuvré pour que cette aventure commune ait lieu et qui s’est beaucoup dévoué sur place pour nous tous. Un « noyau dur » à lui seul !
Egalement, merci aux autres (Guillaume, Eric, Aina, Stéphane, Antonio, Nicolas, Alex, Yoann) d'avoir fait de ce weekend un très bon moment passé ensemble.
Et je terminerai par un grand BRAVO à Alex Riche
r pour sa nouvelle performance sur la scène européenne."

Yoann Bouix "On a encouragé notre champion avec beaucoup de chauvinisme... mais tout en restant fairplay"

Le retour des "afFrenchies"

"Sur toutes les étapes européennes nous pouvons ressentir l'esprit de cette Team France, et à Cambridge aussi, on a réussi à suivre et encourager notre champion avec beaucoup de chauvinisme ... mais toujours fair play
Sur un parcours atypique, que des frappes du plat du pied, sur une herbe sèche est très roulante.
Pas forcément compliqué sur les putt, mais plutôt difficiles sur les Drive, car nous pouvions rapidement nous retrouvé dans des situations difficiles dans des hautes herbes. Il fallait arriver à faire des frappes d
roite, car le parcours est très très étroit.

Pour ma part, la première journée a été difficile et c'était mieux le deuxième jours comme en Suisse. J'aurais pu faire un peu mieux je pense si j'avais fait la reconnaissance le vendredi.
Mais je n'ai pas vraiment aimé ce parcours de Cambridge.
Si l'Open d'Angleterre 2017 se joue à nouveau à Cambridge, je n'y retournerais
pas. Même si l'organisation était très bien.

Deux étapes européennes à la suite pour moi, et je retiens mes deux deuxième journées et ma 31ème place en Suisse. Et je serais présent pour l'Open de Suisse 2017

Pour ma part les étapes européennes sont terminées pour 2016.
Je vais encourager le champion d'Europe Alexan
dre Richer à distance.

Je me consacre à la fin du championnat de France avec le Footgolf Club Gessien. rendez-vous à Clermont le 10 septembre.
Avec avant un petit tour chez nos amis Niçois le 21 A
out pour leur trophy."

Stephane Bayle "une Team France soudée"

Le retour des "afFrenchies"

"Pour ma part sur cette étape j'ai vu une Team France soudée, des rires, des émotions et des discussions d'entraide et d'encouragement pour les dix joueurs et vivre ce genre d'experience c'est inoubliable, autant sportif que humain.

Quant à Alex, tu es un monstre frèro, faire ça sur n'importe quel parcours, il fait parti des grands maintenant bravo à toi, continue tu toucheras les sommets et merci pour tes conseils que je vais mettre en pratique de ce pas.

Le jour où j'arrêterai de m'énervé je ferais un grand pas dans mon jeu. Beaucoup de regrets comme à chaque fois mais je m'enrichit au fil de mes tournois et peut être qu'un jour avec beaucoup de travail, aux approches et putt, je franchirai le cap.

Je porté sur cette étape un polo "Mike Dellone" je recherche des sponsors pour faire avancer ce sport et que tout le monde puisse en profiter. Ca aiderai beaucoup financièrement pour ce genre de tournoi, pour tous les joueurs Francais. Je ne touche pas d'argent, je ne suis pas assez bon pour ça mais j'ai trouvé leur concept très bon et qui convient très bien au FootGolf.

Pour finir, merci à tous ! Je me suis régalé et j'espère que l'on ira loin avec cette Team France pour les années à venir."

Antonio Balestra

Le retour des "afFrenchies"

"Je pense qu'une vraie Team France s'est créée, nous nous sommes soutenu et surtout nous avons passé des moments tous ensemble, je garde de ce week end de très bons souvenirs, j'ai vraiment hâte que le "bus Footgolf France" reparte en tournée.

En ce qui concerne le côté sportif il ne m'a pas manqué grand chose, le premier jour, au 16 eme trou je suis à -5 ou -6 sous le par donc dans le top 10 et je prends une mauvaise décision sur un départ et je perds 3 coups bêtement et à partir de ce moment je savais qu'il allait être très difficile de revenir, le deuxième jour pour revenir il fallait que sur les 4 premiers trous je reprenne ces coups perdu, ce que je n'ai pas su faire et de là j'ai décidé de me faire plaisir avec des gros drives très compliqués à réaliser sur ce parcours en ne me préoccupant plus du score mais d'avoir pour objectif de m'amuser.

En résumé ce qu'il m'a manqué sur ce type de parcours c'est de l'expérience. Pour finir je félicite Alex qui a su se battre sur un parcours très compliqué et pour sa magnifique deuxième place et j'espère qu'il continuera ainsi à porter les français vers le haut ainsi que les couleurs Française de cette manière. Au programme pour ma part, je vais participer à l'Open de Belgique ainsi qu'aux États Unis."

Crédit photo : Tabet El Mrabti

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article