Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FootGolf-inside.com

FootGolf-inside.com

Prochaine compétition : 18 Novembre Nice

Une dauphine au FootGolf

Céline Amblot est la 1ere dauphine de Miss Champagne-Ardenne 2015 et pu découvrir le FootGolf lors d'une étape du championnat de France, une participation en double avec Andréa Bostoen, Miss Ardenne.
Une dauphine au FootGolf

Une participation en double pour Céline Amblot lors de la 12e étape à Reims en Septembre dernier avec Andréa Boesten comme coéquipière.
"J'ai passé une excellente journée ! Je n'avais jamais joué à ce sport mais je me suis vraiment amusée avec ma binôme Andréa. Je remercie toute l'équipe pour cette invitation ainsi que tous les joueurs pour leur joie et bonne humeur !"

Le matin c'est la compétition individuel comptant pour le championnat de France et l'après-midi pour cette saison 2015 c'est plutôt décontracte avec toujours un esprit compétitif mais c'est l'occasion pour beaucoup de découvrir ce sport
"J'appréhendais de jouer devant des professionnels, mais il y'avait une très bonne ambiance, ils nous ont expliquées les techniques de jeu et nous ont tout de suite intégrées dans l'équipe ! Merci beaucoup, c'était super !"

Une dauphine au FootGolf

Une découverte sur le terrain mais la 1er dauphine de Miss Champagne-Ardenne en avait déjà entendu parlé.
"Oui, un ami étant un adepte du golf m'en avait déjà parlé, mais ne sachant jouer à aucun des sports composant le FootGolf, je n'avais pas tenté l'expérience ! J'aurais dû car j'ai adoré ce sport ! A part le mini-golf...C'était donc une grande première pour moi !

Le golf de Reims Bezanne étant ouvert toute l'année, c'est avec grand plaisir, que Céline rejouera au FootGolf nous a t-elle confié.

"Merci pour cette fabuleuse journée passée au golf de Bezannes ! N'hésitez plus, venez tenter l'expérience du FootGolf, vous ne le regretterez pas !"

Vous pouvez liker sa page facebook

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article